Catherine Zeta-Jones, rongée par la bipolarité : enfin un traitement efficace !

Michael Douglas revient de loin. L’immense réalisateur a survécu à un cancer, son frère Eric est décédé d’une overdose en 2004, Joel son autre frère est inscrit aux Alcooliques anonymes et son épouse, Catherine Zeta Jones, a longtemps souffert de bipolarité. L’actrice de 49 ans avait été internée à plusieurs reprises, la dernière fois en 2013, pour soigner ses troubles maniaco-dépressifs, dans un établissement spécialisé. Ses troubles étaient un véritable “poison“, selon ses propres mots.

Catherine, qui avait été diagnostiquée bipolaire, elle a trouvé le traitement et se porte désormais comme un charme“, a indiqué Michael Douglas à Paris Match, jeudi 6 juin 2019. Bien qu’on l’ait peu vue à l’écran ces dernières années, Catherine Zeta Jones a une vie professionnelle bien remplie. “Sa compagnie de décoration d’ameublement en ligne a beaucoup de succès et l’occupe énormément, en attendant que le cinéma lui offre des projets intéressants“, poursuit le cinéaste, son mari depuis plus de 18 années.

Click Here: brisbane broncos store

La maladie, Michael Douglas connaît bien. Il y a neuf ans, il apprenait qu’il était atteint d’un cancer. S’il a aujourd’hui vaincu ce trouble, le réalisateur prend conscience de son âge, lui qui pointe déjà à 74 ans. “C’est ma fille de 16 ans, Carys, qui me fait réaliser l’âge que j’ai. Elle me dit souvent : ‘Tu te rends compte, dad, que lorsque j’aurai 25 ans tu en auras 83 ?’ Quand elle m’explique qu’elle a peur que je ne sois plus là quand elle se mariera, les larmes lui montent aux yeux“, déplore l’homme plusieurs fois primé aux César.

Michael Douglas a également un fils, Cameron, âgé de 40 ans. Il a passé sept années en prison pour trafic de drogue, et vit désormais une vie bien rangée avec sa compagne et sa petite fille. “Il est en pleine forme. Nous sommes plus proches qu’on ne l’a jamais été. Il a eu un parcours très difficile. Il s’en est bien sorti. Je suis fier de lui“, s’est réjoui le papa. Une dynastie hollywoodienne qui se porte beaucoup mieux.

Retrouvez l’interview de Michael Douglas en intégralité dans le dernier numéro de Paris Match, daté du 6 juin 2019.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *