Ces training montages qui nous ont inspirés (et donné envie de suer) !

L’entraînement qui vous fait aller jusqu’au bout de vous-même, c’est un classique du cinéma ! Et quand la préparation sportive touche ses sommets, débarque toujours le fameux training montage, une séquence intense d’entraînement en musique…

Rocky (1976) et Rocky IV (1985)

Sport : Boxe
Athlète : Rocky Balboa (Sylvester Stallone)
Entraîneurs : Mickey Goldmill (Burgess Meredith) puis Duke (Tony Burton)
Chansons : “It’s Gonna Fly Now” & “Hearts on Fire”

Tous les Rocky comportent une scène de training montage. On s’est restreint et on en a choisi seulement deux ! Indémodable, la toute première séance d’entraînement en musique, où Rocky court en survêtement et bonnet sur “It’s Gonna Fly Now” dans les rues de Philadelphie, jusqu’à arriver en haut des marches du Musée d’Art, est certainement la plus culte, celle qui donne le plus de frissons et celle qui contient tout l’attachement qu’on peut porter au personnage de Rocky…

=> Toutes les gaffes de Rocky

Dans le quatrième volet, la scène de training montage est toutefois plus longue, plus impressionnante et délicieusement “too much”. Elle porte en elle toute la rage de Rocky contre Drogo, qui vient de tuer sur le ring son ami, Apollo, et confronte deux manières différentes de s’entraîner. En mode nature sibérienne (même si on se trouve en fait dans le Wyoming), Rocky ne tape plus dans la barbaque, mais coupe du bois, tire des filets de pierre et gravit une montagne, quand Drogo, la machine, s’entraîne avec un matériel de haute technologie et profite d’une petite piquouze de temps en temps.

=> Cette scène a inspiré de nombreux sportifs, notamment Michael Phelps et Ryan Lochte, qui ont cherché à se ressourcer dans le même genre de grange que celle utilisée par Rocky.

Click Here: Golf special

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *