Crise des opiacés : un laboratoire serait prêt à payer plusieurs millions de dollars

Appelé à comparaître au tribunal en octobre prochain pour avoir favorisé la crise des opiacés qui frappe les USA, le laboratoire Purdue Pharma, fabricant du célèbre Oxycodone, un antalgique puissant contenant de la morphine, serait prêt à verser une somme importante aux plaignants pour éviter le procès.

Les laboratoires américains passent à la caisse dans l’affaire de la crise des opiacés aux Etats-Unis. Après la condamnation du laboratoire Johnson & Johson, lundi 26 août 2019, par l’Etat d’Oklahoma à payer 572 millions de dollars, qui conteste la décision en appel, c’est maintenant au laboratoire pharmaceutique Purdue Pharma de mettre la main au porte-monnaie. 10 à 12 millions de dollars pour éviter le procèsPurdue Pharma doit comparaître, en octobre au tribunal dans l’Etat de l’Ohio parmi d’autres laboratoires et groupes pharmaceutiques accusés d’avoir favorisé la surconsommation de médicaments à base d’opium par plus de 2 000 plaintes. Mardi 27 août, la chaîne NBC a révélé que Purdue Pharma serait prêt à payer 10 à 12 millions de dollars pour négocier à l’amiable avec les plaignants et éviter le procès. L’entreprise qui n’a pas confirmé le montant estime dans un communiqué n’avoir “guère intérêt à passer des années en vaines batailles judiciaires” mais plutôt à aider “la population touchées par la crise des opiacés qui en ont besoin”. Depuis 1999, la crise des médicaments à base d’opium aurait fait plus de 400 000 morts selon le Centre de contrôle et de prévention des maladies. Un chiffre qui comprends les décès par overdose d’héroïne, de méthadone, mais aussi d’opiacés comme l’Oxycodone, médicament dont Purdue Pharma est le fabricant et le Fentanyl, dont le fabricant, le laboratoire Insys Pharma, a lui aussi été condamné à verser 225 millions de dollars suite au procès l’accusant d’avoir versé des pots-de-vin à des médecins pour les inciter à prescrire le médicament.Click Here: cheap Cowboys jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *