De la DHEA contre le blues ?

Décidément, la DHEA semble être leremède contre tous les maux ! Cette hormone, dont le nomcomplet est déhydroépiansdrostérone, estprésentée par certains scientifiques comme leremède anti-âge. Fabriquée naturellement parl’organisme, elle commence à chuter entre 20 et 30 ans. Orune supplémentation serait bénéfiquedès 40 ans pour la mémoire, les os, les muscles,l’activité sexuelle… Et maintenant, il va falloir ajouterà cette longue liste de vertus la lutte contre ladépression !
C’est du moins ce que prétend un chercheur américainaprès avoir évalué l’efficacité de laDHEA chez 23 hommes et 23 femmes souffrant de dépressionmodérée. Il les a séparés en deuxgroupes, l’un recevant la pilule miracle, l’autre un placebo(pilule sans effet), pendant six semaines. Puis il a mesuréles symptômes de la dépression à l’aide d’unquestionnaire d’évaluation. Résultat : les 23personnes sous DHEA voyaient leurs symptômesdépressifs diminués de moitié, contre 13personnes sous placebo. De plus, ceux-ci voyaient leur libidoaugmenter fortement. Seuls effets secondaires : desproblèmes d’acné et de peau grasse…
Pour les chercheurs, cela ne remet pas en cause bien sûr lestraitements plus efficaces tels que les antidépresseurs.Mais la DHEA pourrait s’avérer être un composéutile si les traitements médicamenteux ne fonctionnent pas.Une chose est sûre, il faudra attendre que ces donnéessoient confirmées par de plus larges études. Et il nefaut pas oublier la dépression ne se soigne pas uniquementà coup de médicament, mais qu’un soutienpsychologique est essentiel.Sources : Archives of General Psychiatry, février2005, vol. 62: p. 154-162.Click Here: cheap all stars rugby jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *