Mort de Charles Aznavour : l’Arménie en deuil

Des bougies et des fleurs sur la place Charles-Aznavour à Erevan (Arménie) et de gigantesques photos de l’artiste disparu. L’émotion est toujours présente au lendemain de sa mort. Mardi 2 octobre, ils étaient des centaines de personnes, dont de nombreux jeunes, à gravir une colline de la capitale pour se rendre à la maison Charles-Aznavour. “J’étais comme une enfant qui croyait qu’il allait vivre jusqu’à 120 ans”, confie une étudiante francophone.Le livre d’or pris d’assautÀ l’intérieur, sous le regard de l’artiste, les visiteurs patientent avant de laisser un message sur les pages du livre d’or. Toute l’Arménie, à l’image du président de l’Assemblée nationale, rend hommage à son plus illustre représentant. La statue du chanteur, édifié de son vivant, semble maintenant veiller sur les destinées du peuple arménien.Le JT

  • Grand Soir 3 du mercredi 3 octobre 2018 L’intégrale

Les autres sujets du JT

  • 1

    Démission de Gérard Collomb : comment il a forcé la main d’Emmanuel Macron

  • 2

    Emmanuel Macron et son gouvernement au bord de la crise

  • 3

    L’Italie s’endette pour lutter contre la pauvreté

  • 4

    Déficit : l’Italie déclare la guerre à l’Union européenne

  • 5

    Eurozapping : un Brexit plus dur, l’Allemagne chasse les voitures diesel

Click Here: Golf special

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *