Nicolas Winding Refn aurait pu réaliser le dernier James Bond

Alors que son “Neon Demon” est en salles depuis le mois dernier, Nicolas Winding Refn a récemment déclaré qu’il avait été approché pour réaliser “Spectre”, le 24ème film de la saga James Bond…

La trilogie Pusher, Bronson, Valhalla Rising, Drive…

Click Here: pinko shop cheap

Après avoir varié les genres et les plaisirs, Nicolas Winding Refn aurait-il pu surprendre son monde et s’atteler à la réalisation d’un blockbuster hollywoodien ?

Alors qu’il vient de sortir The Neon Demon, conte horrifique centré sur l’univers de la mode porté par Elle Fanning, le cinéaste danois a récemment révélé lors d’une interview au Telegraph qu’il avait été approché pour diriger Spectre, 24ème épisode de la saga James Bond finalement mis en scène par Sam Mendes. 

Une proposition qu’il a déclinée de manière à conserver une totale indépendance : “De cette façon, je peux faire ce que je veux, et c’est plus important que tout l’argent que l’on peut me donner,” a-t-il expliqué.

Pas de blockbuster en vue pour le réalisateur de Drive, donc, mais pourquoi pas un film d’espionnage malgré tout ? En effet, Nicolas Winding Refn a également confié au Telegraph qu’il travaillait actuellement sur un thriller intitulé The Avenging Silence, co-écrit par Neal Purvis et Robert Wade, qui ont notamment officié en tant que scénaristes sur les récentes aventures de 007. 

De quoi, peut-être, mettre un pied dans l’univers de James Bond d’une manière un peu détournée…

En attendant, (re)découvrez notre interview du réalisateur pour “The Neon Demon”…

Le Festival de Cannes en vidéo Emissions d'Actu

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *