Nolwenn (Mariés au premier regard 3) : “J’ai eu des relations destructrices”

Ce lundi 11 février 2019, M6 donne le coup d’envoi de Mariés au premier regard 3. Une édition à laquelle participe Nolwenn, une chargée de clientèle de 31 ans qui n’a pas toujours fait les bons choix en matière d’hommes. À l’occasion de la promotion de l’émission, Purepeople a rencontré la jeune femme pour revenir sur son expérience.

Au départ, c’est une amie qui a vu l’émission qui s’est inscrite. Elle m’a demandé de m’inscrire aussi pour qu’on le fasse ensemble, mais je n’avais vu aucune émission et je me suis un peu moquée d’elle sur le moment. Je trouvais ça un peu étrange mais, au final, elle m’a relancée plusieurs fois, je me suis intéressée au concept. J’ai regardé une ou deux émissions pour voir un peu le niveau. Et ça m’a séduite. Le fait de m’en remettre à la science, via les algorithmes, pour trouver l’élu, j’ai trouvé ça super intéressant dans la mesure où je ne suis pas capable de rencontrer quelqu’un qui soit compatible avec moi“, nous a-t-elle confié.

Si beaucoup auraient été très angoissés à l’idée de se marier avec inconnu, Nolwenn “n’angoissait pas plus que ça” : “On se pose plein de questions forcément. (…) Mais, je me suis dit : ‘qui ne tente rien n’a rien.’” N’ayant pas eu beaucoup de chance en amour auparavant, Nolwenn comptait beaucoup sur l’émission pour trouver sa moitié : “J’ai eu des relations destructrices dans le sens où je suis une passionnée, repentie aujourd’hui. J’ai longtemps eu des plus relations passionnelles que basées sur la stabilité et la sécurité. Et qui dit passion, dit parfois destruction.

Toute reproduction interdite sans la mention de Purepeople.com.

Click Here: cheap nike women shoes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *