Patrick Bruel : devinez qui lui a inspiré son tube “Casser la voix”

Alors qu’il vient de débuter une tournée à travers la France, le chanteur de 59 ans s’est confié au micro de RTL. Et il fait une surprenante révélation concernant l’un de ses tubes, Casser la voix, sorti en 1989.

À presque 60 ans, Patrick Bruel est infatigable. Quatre mois après la sortie de son nouvel album, intitulé Ce soir on sort, l’artiste vient de débuter une tournée marathon dans toute la France. Ce jeudi 21 février, il est revenu sur sa carrière, au micro de RTL.

Une chose est sûre, Patrick Bruel aime prendre des risques. La preuve avec son nouvel album, sur lequel il s’est autorisé des arrangements contemporains. « C’est un très bon mix avec les anciennes chansons. Les anciennes sont un peu revisitées, elles ont une touche plus électro, plus urbaine, plus actuelle et à la fois, elles gardent leur ADN. Il faut se renouveler, il faut se remettre en question, il faut prendre des risques », affirme le chanteur français.

Durant l’interview qu’il a accordée à RTL, Patrick Bruel a fait une étonnante confidence au sujet de l’un de ses tubes. C’est en réalité un autre artiste qui lui a inspiré sa chanson Casser la voix, sortie durant l’année 1989. « En 1987, quand j’ai vu Higelin sur la scène de La Rochelle, j’ai écrit “Casser la voix” dans la nuit. Ce soir-là, j’ai su que c’était un artiste libre », explique-t-il, en évoquant le chanteur décédé en avril 2018. « C’est ça que je veux être. L’espace de scène est totalement son domaine, il fait absolument ce qu’il veut. J’ai pris cette règle, cette ligne. Ça ne m’a jamais quitté », affirme Patrick Bruel, qui a trouvé en Jacques Higelin, une source d’inspiration.

Le 6 avril 2018, en apprenant la disparition de Jacques Higelin, l’interprète de Qui a le droit lui avait adressé un touchant message sur son compte Twitter, dans lequel il évoquait déjà ce souvenir marquant de l’année 1987. « La Rochelle 87. Ce soir là, j’ai vu un artiste et j’ai compris tellement de choses. Tu m’as donné la force et l’audace », écrivait Patrick Bruel. Des mots qui auraient sans doute beaucoup touché le principal intéressé.

Crédits photos : Best Image

Click Here: Newcastle United Shop

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *