Plus d'un passage aux urgences sur quatre concerne un enfant

Une nouvelle étude de la DREES fait le bilan des structures d’urgences hospitalières en France. Qui sont ceux qui consultent le plus ? Pour quels cas ? Et combien de temps attendent-ils en moyenne avant les soins ? Réponses.

C’est un constat qui étonnera peu de monde étant donné qu’il se constate rapidement dans les salles d’attentes : 27% des passages aux urgences, soit plus d’un sur quatre concernent des enfants de moins de 15 ans. Un chiffre révélé, jeudi 10 octobre 2019, par une étude de la DREES (Direction de la recherche des études de l’évaluation et des statistiques). Un taux qui précède de peu les plus de 85 ans.La moitié des cas concernent la traumatologieAlors pourquoi les parents emmènent-t-ils le plus leurs enfants aux services d’urgences ? Près de la moitié des cas concernent la traumatologie ( et un peu plus pour les moins de 5 ans) et demandent moins d’examens complémentaires que pour les adultes et plus personnes âgées, leur durée de passage est donc plus courte que les autres. Pansements, points de suture, immobilisation d’un membre ou encore administration d’aérosols sont les actes de soins les plus pratiqués dans ce cas. La fièvre (10%) fait également partie des motifs les plus courants, les cas neurologiques et cardiologiques en revanche, ne sont que de 4%.Pour en arriver à ce constat, la DREES a réalisé sont enquête le mardi 11 juin 2013 de 8 heures du matin au lendemain 8 heures dans 736 points d’accueil d’urgences en France. En tout, 52 018 passages aux urgences ont été enregistrés et 13 661 concernaient des moins de 15 ans. La tranche horaire où les parents se présentent le plus aux urgences avec leurs enfants est 17-21 heures. “Ce créneau horaire, postérieur aux sorties de crèche ou d’école, correspond à une plus faible disponibilité des médecins de ville à ce moment de la journée, mais aussi à l’approche de la nuit ou, pour les cas de moindre gravité, à une plus grande disponibilité des parents après les horaires”, explique la DREES. En ce qui concerne le temps d’attente pour les soins, pas de différence entre enfant et adultes : l’étude explique que 27% des enfants de moins de 6 mois à 14 ans et 28% des 15-74 ans attendent une heure ou plus entre l’enregistrement et le début de soins.Click Here: geelong cats guernsey 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *