Star Wars : J.J. Abrams et la projection “terrifiante” du Réveil de la Force chez Disney

A maintenant deux semaines de sa sortie dans les salles françaises, J.J. Abrams a évoqué la première projection de “Star Wars – Le Réveil de la Force” auprès des exécutifs de Disney, où la peur était avec lui.

Dans deux semaines, les spectateurs français pourront enfin découvrir Star Wars – Le Réveil de la Force dans une version bien évidemment terminée. Ce qui n’a pas été le cas pour les exécutifs de Disney, auxquels J.J. Abrams a présenté un premier montage du long métrage, sans effets spéciaux : “C’était terrifiant”, raconte le réalisateur dans le Howard Stern Show. “Je suis nerveux au-delà des mots, je leur montre un film qui est loin d’être fini, sans aucun effet dedans…”

Je ne peux pas dire s’ils sont tristes ou sous ecstasy

“Je me suis beaucoup excusé avant la projection”, poursuit J.J. Abrams. “Je lis leur langage corporel pendant qu’ils regardent [le film] mais je ne peux pas dire s’ils sont tristes ou sous ecstasy.” Heureusement pour lui, et à sa grande surprise, les producteurs se sont montrés enthousiastes à l’issue de ce qu’ils ont vu, ce qui a constitué “le plus grand soulagement de ma vie”.

En attendant le 16 décembre, découvrez le premier mot prononcé dans le film :

AlloCiné Zap Parodies

C’est hélas tout ce que le réalisateur a pu dévoiler sur Le Réveil de la Force, avant de rappeler qu’il avait d’abord refusé de mettre en scène ce nouvel épisode pour pouvoir le découvrir comme n’importe quel autre fan, avant de se rétracter : “Nous avons commencé à discuter de ce que pourrait être l’histoire [avec Kathleen Kennedy], et alors que nous en parlions, je me suis enflammé ce que pourrait être le film.”

==> Auquel Steven Spielberg prédit un énorme succès

“Je ne sais pas pourquoi, mais l’idée de cette jeune femme [Rey, jouée par Daisy Ridley, ndlr] qui se demande ‘qui est Luke Skywalker ?’ m’a fait penser à quelque chose comme ‘Put***, c’est tellement cool'”, précise J.J. Abrams, sans pour autant révéler plus d’informations sur le personnage de Mark Hamill, qui devrait rester un mystère jusqu’à la sortie : “Je déteste voir une bande-annonce dans laquelle j’ai l’impression que tout le film est résumé. Ça me rend dingue. Je préfère poser des questions et voir que [le film] y répond à ma place.”

Ce qui est sûr, c’est que Mark Hamill fera bien partie des anciens, au même titre qu’Harrison Ford ou Carrie Fisher, qui n’a pas si bien vécu son retour, comme elle l’a expliqué à Good Housekeeping : “Ils ne voulaient pas m’engager toute entière – juste les 3/4”, précise l’actrice, forcée de perdre 15 kilos pour rejouer Leïa.

==> Que l’on n’appellera plus Princesse mais…

Peu de temps après avoir encouragé Daisy Ridley à “se battre pour sa tenue”, en référence au célèbre bikini qu’elle a porté dans Le Retour du Jedi, Carrie Fisher a donc profité de cette interview pour monter au créneau contre le milieu du cinéma : “Mon problème est qu’ils me parlent comme à une actrice, mais je les entend comme une auteure… Nous traitons la beauté comme un accomplissement et c’est dément.” A-t-elle prodigué ces mêmes conseils à sa propre fille Billie Lourd, que l’on aperçoit dans ce spot (à gauche et à 0’48) ?

Star Wars – Le Réveil de la Force Bande-annonce (7) VO

Click Here: st kilda saints guernsey 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *